Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Dans le nu de la vie - Jean Hatzfeld

dans le nu de la vie.jpgEn 1994, au Rwanda, l'espace de quelques semaines, Dieu a une fois de plus fermé les yeux, le temps pour la barbarie de régner en maître, pour les Hutus de commettre un génocide contre les Tutsis. Le monde entier aussi a fermé les yeux le temps que se déroule cette horreur. Jean Hatzfeld se propose de les ouvrir avec ce livre, un reportage unique au plus près de la douleur et de ces évènements tragiques. Il est allé dans la région de Nyamata où 50000 Tutsis sur 59000 ont péri sous les assauts, les coups de machette, la haine de ceux qui étaient leurs voisins, leurs frères, leurs amis. Il y a rencontré des rescapés tutsis qui ont accepté de lui raconter l’indicible, les massacres, les fuites, la peur, la douleur, les privations, les journées entières passées cachés dans les marais.

Jean Hatzfeld amène avec beaucoup de savoir-faire chacun de ces témoignages bouleversants. Il raconte sa progression dans le village, les lieux, l'ambiance, les gens, installe une atmosphère, une proximité avant de laisser entendre la voix des rescapés et déployer leurs histoires. Ceux qui ont survécu au mal, qui essayent de reprendre la vie, pas très loin de leurs bourreaux, le souvenir chevillé au corps. C’est bouleversant. Chaque témoignage est brut, sans fioritures, une bombe qui explose et effondre le témoin, l'auteur et le lecteur. L’horreur est là, insupportable, dans les mots, dans l'esprit. La leçon est là, cruelle, à chaque fois, abasourdissante. Il y a de l’inhumain dans l’homme, et cela peut devenir la norme. On ne sait jamais à quel moment tout peut basculer et la folie régner. Les propos sont dignes, sobres et d’autant plus justes, douloureux, difficiles pour le lecteur.

Un témoignage unique.

Les commentaires sont fermés.