Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Le livre de ma mère - Albert Cohen

livre de ma mère.jpgAlbert Cohen aime beaucoup sa mère au point d’écrire un ouvrage entier sur l’amour qu’il lui porte. Une déclaration unique. Entre regrets éternels, souvenirs poignants et douloureux, réflexions tristes et tendres, on découvre une mère comme on les aime, à l’ancienne. Une femme disponible, dévouée, croyante, gauche, inculte mais douée pour la cuisine, pour l’affection, fière de sa progéniture. Le mausolée de papier ne semble pas excessif pour cette femme. On pense souvent à nos propres mères, tant c’est émouvant, sentimental, mélodramatique, peut-être trop. Un tel ange existe t-il ? On flirte souvent avec la guimauve, tout dépend d’où l’on situe la limite.

Les commentaires sont fermés.