Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Littérature Anglaise - Page 12

  • Le crime de Lord Arthur Savile - Oscar Wilde

    le-crime.jpgUn bref récit très appréciable. Un chiromancien notoire révèle à Lord Arthur Savile qu’il va commettre un meurtre. Méthodique, pratique, ce dernier se met en tête de précipiter la prédiction afin de vaquer l’esprit tranquille à son mariage. Il y a beaucoup de légèreté et d’humour dans ce petit récit. L’intrigue est simple, mais cela a peu d’importance, car il s’agit ici avant tout de plaisir. Egal à sa légende, Oscar Wilde manie l’humour noir et le cynisme à merveille, et on grince des dents à chaque péripétie. Drôle, habile, réussi.

     

  • Le club du suicide - R.L. Stevenson

    club du suicide.jpgLe livre est plaisant, les trois contes sont originalement et différemment agencés autour de ce mystérieux club du suicide et de son président. Les personnages sont un peu caricaturaux, les situations dépendantes de petits tours et effets de surprises, mais le plaisir de lecture est là. Et c’est l’essentiel au sujet de ces contes qui n’ont d’autre prétention que la distraction par l’aventure. Stevenson s’essaie aux mille et une nuits. Distrayant.

  • Le cas étrange du docteur Jekyll et de Mr Hyde - R.L Stevenson

    l-etrange-cas.jpgAprès la lecture, il est aisé de comprendre pourquoi ce livre est devenu un classique incontournable de la littérature qui exerce encore une vive fascination. Le cas étrange est une merveille de science-fiction qui mêle habilement le fantastique au psychologique en pleine ère victorienne. Savant aventureux, le docteur Jekyll découvre une formule qui permet de révéler la dualité de sa personnalité et de le transformer passagèrement en Mr Hyde, un double horrible affranchi de toutes les contraintes morales de cette époque si stricte. Progressivement cette part maléfique de lui-même va phagocyter son être. Mister Hyde, c’est le monstre affreux qui sommeille en chacun de nous, l’autre que l’histoire avec toutes ses horreurs a souvent révélé. Celui qui veut échapper aux contraintes de la société. Avec un sens du non dit, de l’implicite, Stevenson fabrique une figure mythique de la littérature qu’il fait évoluer dans un univers citadin oppressant. L’horreur, le suspens sont encore plus exacerbés par le sens de l’économie d’une écriture discrète en effets. Chef d’œuvre.