Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bdo

  • Le vaisseau des voyageurs - Robert Charles Wilson

    le-vaisseau.jpgUn bon matin, un énorme vaisseau apparaît en orbite au-dessus de la terre : les extra-terrestres. Que veulent-ils, les humains ne le sauront qu’un an plus tard après la grande nuit du rêve. Tous endormis, ils ont reçu la proposition des visiteurs : l’immortalité. Une personne sur dix mille refuse. Le  récit sera centré sur les habitants de la petite ville de Buchanan qui refusent. Pourquoi refuser une telle proposition, ce rêve que poursuit l’humanité depuis si longtemps ? Les raisons sont multiples et se dévoilent progressivement pour approfondir la réflexion sur l’immortalité et la condition humaine. Chaque personnage a refusé pour des raisons intimes qui éclairent une parcelle du visage de l’humanité. Est-il possible d’accepter cette proposition et de rester humain ?

    Le cœur du livre de Robert Charles Wilson réside dans cette problématique plus que dans les visiteurs mêmes dont on ne saura finalement pas grand-chose. Robert Charles Wilson n’est pas un écrivain de science-fiction, c’est un écrivain tout court. Il nous fait suivre les périples de la petite bande de Buchanan, qui tente de survivre à cette sorte de fin du monde et de l’humanité, qui s’organise pour comprendre et avancer comme possible dans un monde nouveau, en révolution et assez dangereux. Au fil du récit et des aventures, chaque personnage s’épaissit, se densifie, acquiert beaucoup de matière, ouvre un puits riche  de réflexions, de souvenirs, d’interrogations, de doutes qui le rend quasiment réel, vivant.

    La réussite de Robert Charles Wilson, ce sont ces personnages fouillés, tellement humains et vrais. Ce sont eux qui donnent corps aux aventures et aux interrogations qu’elles suscitent. Le livre n’est pas parfait, un peu long peut-être, pas forcément surprenant dans son approche des thèmes ni dans l’innovation dans le domaine de la science fiction, mais il est quand même réussi, bien huilé. Sur un rythme progressif, dans une structure narrative classique, des histoires très riches qui surviennent dans un contexte extraordinaire et qui disent et révèlent simplement des humains et surtout un humanisme profond. J’ai personnellement  préféré cet ouvrage aux chronolithes certes plus original, plus ambitieux dans le propos et dans la science-fiction, dans le rythme mais aussi moins abouti, plus brouillon, moins fouillé dans les personnages.  

    Bon moment de lecture.