Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

choix

  • Les frasques d'Ebinto - Amadou Koné

    ebinto.jpgEbinto est un jeune homme pris en plein dans les tourments de l'amour et de l'adolescence. Parti de son village natal pour poursuivre des études à Bassam (Côte d'ivoire), l'avenir s'ouvre devant lui. D'abord le lycée vu qu'il est un élève brillant et travailleur, ensuite les responsabilités d'un honnête homme qui doit s'occuper de sa mère et du reste de sa progéniture mais aussi de ses ambitions personnelles. Seulement voilà, rien n'est simple à l'adolescence. A cet âge difficile où les hommes se forment, où les épreuves pointent le nez, Ebinto, être sensible, rêveur et idéaliste, se trouve confronté à des questions cruciales qui vont le déborder. Quel adolescent arrive à échapper aux tortures de l'amour ?

    Pas Ebinto, l'amateur de littérature, qui se découvre une passion pour Muriel alors que l'amour et la dévotion s'offrent à lui sous les traits de son amie d'enfance Monique. Comment réagir lorsqu'à cet âge des extrêmes, la tragédie s'invite et requiert des choix cornéliens qui vont déterminer ce que nous sommes ? Monique semble la voie sûre, un soutien, une bonne fille, certainement aimante et fidèle, prête à le suivre, mais que dire lorsque le coeur ne bat pas aussi follement qu'on le souhaite ? Que dire lorsque la passion explose sur un gouffre de difficultés insurmontables ?

    Ebinto est trop entier, trop rêveur, trop investi pour ne pas se laisser déborder par le destin et s'enfoncer malgré lui dans une voie qu'il n'a pas complètement choisie. Mais l'existence, n'est-ce pas le jeu permanent avec ces forces inconnues qui nous baladent dans tous les sens ? N'avons-nous pas à trouver ce que nous cherchons dans la route parfois déjà tracée plutôt que de regarder ailleurs, de rêver autre chose ? Il y a une infinité de questions qui s'infiltrent derrière celles-ci, fourmillant dans cette histoire et dans ses rebondissements, dans sa dimension tragique.

    Ebinto habite un monde, celui de l'idéal, de la jeunesse, mais aussi celui de la tradition. Son monde est malmené non seulement par la vie, mais aussi par les autres et par la modernité. Ebinto n'est pas seulement face à des questions sur l'amour, le sens de la vie ou la responsabilité, il est devant des questions qui concerne l'Afrique elle-même, sur son destin et ses choix, sur ce qu'elle veut-être, des questions aussi sur la littérature, le réel et la sensibilité. Il ne faut pas oublier que "le réel, c'est quand on se cogne" (Jacques Lacan).

    Voici en tous cas, un récit frais et touchant, empli d'un souffle et d'une force, qui mêle naïveté et profondeur, qui marque par le tragique de sa situation, par ses questionnements.

    Très fort.