Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

inconnu

  • Et mon cœur transparent - Véronique Ovaldé

    Et_mon_coeur_transparent.jpgIrina, la femme de Lancelot, est morte dans un accident de voiture. Problème : elle était censée être dans un avion. Et ce n’est pas tout, des traces de poison ont été trouvées dans son corps au moment de l’autopsie. Mais qui est donc vraiment Irina ? C’est la question à laquelle essaie de répondre son mari Lancelot. Il plonge dans le passé de sa femme, fouille dans ce qui était sa vie pour comprendre et découvrir une personne différente, avec ses mystères.

    Beaucoup de choses sonnent faux dans ce livre de Véronique Ovaldé. Il y a un défaut de crédibilité qui ébranle le récit dans toutes ses entreprises depuis la rencontre de Lancelot et Irina, jusqu’aux révélations finales concernant la mort de cette dernière. L’intrigue est lâche, les personnages sont pâles et l’ensemble est assez ennuyeux. La fausse fantaisie de Véronique Ovaldé, dans les noms, les clins d’œil, les jeux de mots ne suffit pas à faire adhérer à cette histoire et est même parfois exaspérante. Il y a beaucoup mieux sur le thème de l’inconnu(e) qui vit à nos côtés.

    Un livre creux qui a eu le prix France Culture – Télérama.