Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lien

  • Une affinité véritable - Saul Bellow

    bellow.jpgUne affinité véritable, est le premier roman de Saul Bellow que je lis. C'est la singulière histoire d'un amour long de quarante ans entre Harry Trellman, fortuné quinquagénaire qui s'est établi à Chicago et Amy Wrustin, son amie d'adolescence qui s'est mariée, a divorcé et est désormais veuve de son meilleur ami, Jay. C'est à l'occasion du déplacement du cadavre de ce dernier à un autre emplacement qu'ils se retrouvent.

    Saul Bellow décrit avec finesse un lien unique de deux personnes entre qui il y a toujours eu quelque chose sans que rien ne se passe vraiment. Maintenant que tout cela semble un peu vain, ils tirent quelque chose de particulier, "une affinité véritable" peut-être, de ce sentiment. Harry Trellman en profite pour dresser à sa façon un bilan de sa vie.

    La légèreté et la verve de Saul Bellow sont réjouissantes dans ce petit livre rythmé. Il offre quelques portraits piquants et des personnages excentriques dont Harry Trellman, un homme détaché, désabusé, lucide sur lui-même, son univers. Il y a beaucoup de moquerie et d'humour dans ce livre qui n'a pas d'ambition excessive.

    S'il fait passer un moment agréable de lecture, une affinité véritable s'évanouit aussi rapidement de la mémoire par manque d'aspérités, de densité et de matière. Comme si Saul Bellow avait seulement voulu s'amuser et avait un peu jeté négligemment cette histoire sur le papier sans creuser véritablement cette affinité véritable, ni même l'univers qui l'entoure. *

    Pas indispensable.