Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

stalinisme

  • Le fantôme de Staline - Vladimir Fédorovski

    fedorvski.jpgVladimir Fedorovski raconte l’histoire de la Russie depuis la chute du tsar Nicolas II jusqu’à l’avènement récent de Vladimir Poutine. Il s’attarde particulièrement sur la période du petit père des peuples Staline. C’est un cours d’histoire accéléré et narré de façon romanesque. Il essaie de définir la nation russe par le sentiment perpétuel qu’elle a d’être assiégée et son besoin d’un protecteur puissant. Il établit ainsi une filiation douteuse entre Ivan le terrible, Staline et désormais Poutine.

    Le livre est assez complet dans son évocation de l’histoire moderne de la Russie, la plupart des évènements y sont, mais l’ensemble est très léger. L’enchaînement complexe de l’histoire est souvent balayé. Il n’y a pas d’approfondissement et les lectures des évènements manquent d’épaisseur. L’angle choisi est celui de l’humain et de la biographie. A vrai dire, ce livre écrit en raison des élections présidentielles russes de 2008 est de peu d’intérêt pour qui a une connaissance relative de l’histoire moderne de la Russie.

    En ce qui concerne les faits, la compréhension de l’histoire, il est bien meilleur de se référer à des livres plus académiques et en ce qui concerne les partis pris de l’auteur sur l’histoire de la Russie et les personnages qui la font, ses théories sur l’âme slave, ils ne sont pas réellement originaux non plus. Il y a certes l’évocation de la vie de Boris Pasternak décidée par l’auteur, une réflexion intéressante sur la Russie post-communiste, mais est-ce assez ? Ouvrage de circonstance dans un esprit de vulgarisation de l’histoire Russe. Bof.