Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

télévision

  • L’idole - Serge Joncour

    idole.jpgJe suis relativement déçu par ce livre de Serge Joncour. J’apprécie que la littérature essaie de saisir son époque, en l’occurrence la médiatisation excessive des individus lambda et ses conséquences. C’est une ambition à cultiver, seulement je ne suis pas convaincu par le traitement qu'en fait l’auteur.

    George Frangin devient célèbre du jour au lendemain sans avoir rien fait. C’est le point de départ d’un enchaînement de péripéties sur le chemin du star system et des vedettes kleenex. Comment la vie d'un individu lambda est bouleversée par une nototriété subite et injustifiée. En fait la réflexion sur la célébrité express, sur ses conséquences reste assez sommaire, pas assez pofonde ou originale. Elle émerge ici et là mais reste noyée sous les bons mots, les gags et les situations cocasses.

    La voie choisie pour explorer ce thème dans le livre est plutôt celle de l’humour, et pour ma part je n’ai pas souvent marché – en dépit de quelques bons moments - , c’est dommage. Les nombreux souvenirs de George Frangin qui se rappelle d’anodins moments de gloire fonctionnent eux aussi dans le sens de l’humour avec un succès mitigé et rarement dans le sens de la réflexion.

    C’est un livre que je regrette de ne pas avoir vu écrit différemment, car l'idée de départ est intéressante. Au mieux je le reconnaîtrais sympatoche. Et encore...

    Bof, bof, bof.